Bill Plympton

Le blog d’un monsieur qui dépote : Bill Plympton



Le bonhomme en est pas à son coup d’essai avec plusieurs films et courts métrages à son actif, il a raflé plein de prix, voilà un de ses boulots :http://video.yandex.ru/users/moviemovie/view/5

Pour ceux que ça intéresse, une de ses master class est dispo sur Youtube

Voilà, et je vous conseille fortement son dernier film « Les Amants Electriques » (oui c’est un titre de merde, mais bon, « Tempête de Boulettes Géantes » aussi, et pourtant !) dont voici le trailer :

Voilà, et maintenant j’attend qu’il m’envoie un chèque pour toute la belle promo que je lui ai fait.

En bonus une petite musique, comme d’hab, parce que la musique bah c’est bien : clique moi dessus !

Dernière chose, n’hésitez pas à rejoindre la page Facebook de FenekFabrik en cliquant juste =>LA <=

BD : Mythologie

Et bim ! Voilà, nouvelle BD sur le thème de la mythologie. Rien de bien surprenant dans le fait que je me soit lancé dans les mythes scandinaves : nous voilà donc parti pour la partie de pêche de Thor ! Petit rappel des faits :

Il existe plusieurs versions du mythe en question, je me suis donc inspiré de deux source : l’Hymiskvida (de l’Edda poétique) et de l’Edda en prose de Snorri Sturlurson. La première raconte l’histoire de Thor et Hymir (un jötunn /géant de glace) allant pêcher en mer. Alors qu’Hymir a déjà ferré deux baleines, Thor décide d’utiliser une tête de bœuf comme appât et attrape ainsi Jörmungand, le serpent cosmique, si grand qu’il s’enroule autour de la Terre et se mord la queue. Le Dieu parvient à sortir le monstre hors de l’eau et l’assomme grâce à son marteau.
Dans le second texte, Thor a pris l’apparence d’un garçon et accompagne le géant à la pêche. Toujours grâce à la tête de boeuf, il pêche le gigantesque animal qu’il arrive à hisser jusqu’au bateau après de gros efforts. Il saisi alors son Mjöllnir afin de briser le crâne du reptile mais Hymir, pris de terreur coupe la ligne et laisse fuir la bête.

J’ai donc choisi d’illustrer le texte de Snorri sans changer l’apparence de Thor.

L’énoncé consistait à rendre une planche racontant un passage de l’histoire d’abord à l’encrage puis en couleur (et oui, une planche en couleur, ça va faire bizarre par ici). Voilà donc le rendu, enjoy 😉

MYTHO.MARGARIT

Margarit_Hymiskvida_01_Q

(Bon je ne sais pas pourquoi mais les couleurs là sont ultra pétantes, ce qui n’est pas le cas sur Photoshop… du coup bah…. désolé)

Et du coup, pour pas changer une équipe qui gagne : petite musique.

Ca va chier des bulles 03 : Macadam Valley / Paf et Hencule

Et oui, le 23 mars il serait peut être temps de commencer le CVCDB du mois, surtout que ce mois ci on va parler de quelque chose que j’aime beaucoup. Entrons directement dans le vif du sujet, les copains, voilà Macadam Valley.

51dh4eacjuL

Alors là on y est : humour noir, humour noir, humour noir, mais attention, on fait dans la qualité ici. Out les blagues faciles et gratuites, on tape dans l’efficacité sans jamais tomber dans le crade, Ben Dessy a su trouver le parfait équilibre entre subtilité et simplicité.

lediscours

Boosté par un dessin naïf mais qui colle juste à la perfection avec l’univers bon enfant de la série, je crois bien  que c’est ce qui se fait de mieux dans le genre (en tout cas, c’est ce que je préfère). Après… je ne sais pas trop quoi dire de plus, pas de trame scénaristique, pas de personnages récurrents, un seul tome (ha, en fait deux depuis quelques jours !)… Ça  ne me donne pas beaucoup de matière pour parler mais je ne saurais que trop vous encourager à acheter l’album (14,25€ aux éditions Même Pas Mal) ou encore d’aller immédiatement sur le blog histoire de « loler » à mort.

sextoystory

89607477_o

Bon et vu que c’est un peu court, je vous parle d’une deuxième BD, toujours éditée par Même Pas Mal : Paf et Hencule. Alors là, on oublie la finesse de Macadam Valley pour plonger tête la première dans le gras, le lourd, le sale. Paf et Hencule n’est pas un bouquin à mettre entre toutes les mains : la recette est simple, prenez un grand bol d’humour bieeen bieeeen lourd, rajoutez une bonne tranche de scatologie, une bonne noisette de racisme et plein d’autres saloperies et vous tiendrez votre Graal.

couv_paf_aplati

Le premier tome (et le seul à être sorti pour le moment) met en scène Paf (le chien) et Hencule (le chat) sous la blouse de médecins dans un hôpital et disons que… oui, c’est méchant, c’est cru mais qu’est ce que c’est bon. Je n’en dit pas plus pour continuer à vous donner envie (et parce que je commence à avoir la flemme) mais sachez que vous pouvez vous procurer l’album pour 14,45€ ici.

paf-seropo-2

Paf03

paf_greffe colo

Bref, voilà, bonne lecture, à très vite et voilà un peu de musique pour vos oreilles. De rien.